Café 5 étoiles entre adhérents au bar de l'Hôtel Dieu,

devenu hôtel luxe du groupe InterContinental (besoin coordinateur)
Marseille Autrement vous propose de jouer les touristes dans notre ville en testant le confort et l'accueil des bars des grands hôtels. A vous de vous retrouver avec un coordinateur volontaire à l'InterContinental City Hôtel "Marseille Hôtel Dieu".
Chacun paye sa consommation et vous pouvez vous cotiser pour offrir la sienne à celle ou celui qui assurera la coordination.

Attention, il faut qu'un volontaire se charge de la coordination en accueillant les inscrits via la liste à télécharger !
Ce rendez-vous étant sans réservation, le coordinateur arrivera un peu à l'avance et prendra une table en fonction du nombre de participants prévus.
Le prix est indiqué à titre indicatif et correspond à celui d'un thé. Un café est à 6€, une eau pétillante à 8€, une pâtisserie à 13€. Voir la carte du bar ici.

Ne manquez pas d'aller voir ensemble la rampe d'escalier en fer forgé qui a été dessinée par l'architecte Brun (voir photo) ainsi que le centre de beauté et spa Clarins qui accueille aussi bien les clients que le public extérieur.
 
Un peu d'histoire :
L'Hôtel-Dieu a été fondé en 1593 grâce à la réunion de l'hôpital Saint-Jacques-de-Galice et de celui du Saint-Esprit (dont il récupère les locaux).
Sous l'Ancien Régime, il se différencie des autres hôpitaux français en confiant le soin de ses malades à un personnel exclusivement laïc.
Cet établissement a servi à la fin du XXe siècle à l'enseignement de professions médicales (sages-femmes) et paramédicales (infirmiers anesthésistes de bloc opératoire, puéricultrices, auxiliaires de puériculture, manipulateurs en imageries médicales, cadres de santé...) jusqu'en novembre 2006.
L'Hôtel-Dieu de Marseille a été construit à partir de 1753 par l'architecte marseillais Claude-Henri-Jacques d'Aggeville (1721-1794) sur les plans et élévations de l'architecte du roi Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne (1711-1778), petit-fils de Jules Hardouin-Mansart. Le dernier Mansart entendait rivaliser ici, par la taille du bâtiment, avec les Hôtels-Dieu de Pierre de Vigny à Lille et surtout de Jacques-Germain Soufflot à Lyon, ses homologues de l'Académie royale d'architecture. L'Hôtel-Dieu de Marseille figure ainsi parmi les réalisations majeures de l'architecture hospitalière française du XVIIIe siècle. L'établissement des fondations traina jusqu'en 1757, date à laquelle les ouvrages furent conduits par l'entrepreneur Jean-Étienne Raymond. D'Aggeville procéda, sans doute à la demande des recteurs, à la modification des plans prévus par Mansart de Sagonne, notamment dans la surface dévolue aux maladreries (hommes et femmes), et dans le dessin des deux escaliers latéraux de la cour. Ceux-ci furent établis de 1780 à 1785 par Esprit-Joseph Brun qui travaillait alors à l'extension de l'hôtel de ville. À peine la moitié du projet sera réalisée en 1788, date des derniers ouvrages attestée. Les difficultés financières de l'établissement eurent raison du beau projet de Mansart de Sagonne.
Le bâtiment fut réaménagé dans son état actuel de 1860 à 1866 par l'architecte des hôpitaux de Marseille, Félix Blanchet. Il prolongea l'aile gauche de la cour, érigea les pavillons aux extrémités des deux ailes et suréleva l'ensemble du bâtiment d'un étage. Surtout, il dégagea les abords de l’édifice des taudis qui encombraient les entrées pour lui procurer air et lumière, ainsi que pour améliorer son accessibilité. On entrait en effet jusqu'alors les malades sur des litières ou sur des chaises à porteurs lorsqu'ils n'étaient pas autonomes. Le nouvel Hôtel-Dieu fut inauguré par Napoléon III, le 15 novembre 1866, jour de fête de l'impératrice Eugénie.
En 1993, les derniers malades quittent l'Hôtel Dieu.
L’établissement assure alors l'enseignement des élèves infirmiers. Il ferme définitivement ses portes en 2006.  
Les travaux de rénovation pour le transformer en hôtel durèrent plusieurs années.
Ils révélèrent des vestiges antiques et des fouilles furent entreprises par les archéologues.
Sous le site ont été trouvés les vestiges d'une église de 1602, des maçonneries médiévales du XIIème et XIIIème et un sol romain.
L'hôtel 5 étoiles géré par le groupe hôtelier InterContinental fut inauguré le 29 avril 2013.
 
Voir le site de l'hôtel : http://www.intercontinental.com/hotels/gb/en/marseille/mrsha/hoteldetail
Voir le site du spa de l'hôtel (ouvert à tous) : http://www.deepnature.fr/index.php/fr/tous/item/marseille-spa-by-clarins-2
 
Si vous remarquez des fautes, des erreurs ou des anomalies sur une sortie, merci de le signaler à info@marseille-autrement.fr en précisant la date, heure et titre de la sortie ou son url (adresse Internet).
Voir les participants à la sortie

Présentation

Marseille 2ème, Le Panier

Découverte d'une structure

Vendredi

13

Janvier

2017
Heure de début : 10h00
Heure de fin : 11h00
Public : Adhérents aimant les bars des grands hôtels

Participation avec autre contribution

7,00 €

par adhérent(e)

Gestionnaire : Marseille Autrement
Animateur : Pas d'animateur, chacun y met du sien
Coordinateur : Gilbert - 06.85.73.09.52

Localisation

INFORMATIONS

Rendez-vous avec le coordinateur volontaire directement sur la terrasse du bar de l'InterContinental en cherchant la table où le logo de notre association sera visible (impression du logo ou carte verte).
1 Place Daviel 13002 Marseille
 
Métro M1 – Arrêt Vieux Port Hôtel de Ville
Bus 82 – Arrêt Hôtel de Ville
Bus 49 – Arrêt Bargemon

« Vous devez vous connecter à votre compte ou devenir membre de l'association pour voir les membres inscrits et les forums de la sortie. »